2017 : « Se laisser cuire à p’tit feu ou vivre l’utopie ? »

Publié le par Amis de la Décroissance Nancy

16 janvier 2017

Communiqué des « Amis de la décroissance »

Les « Amis de la Décroissance Nancy» ont invité récemment deux experts du Comité « Adrastia » pour nous sensibiliser à la préparation des grands changements mondiaux à venir.

- vidéo de la conférence visible sur nos sites -

Le rapport du Club de Rome (dit « rapport Meadows »), qui avait prédit en 1972 l’emballement climatique actuel, a été mis à jour en 2012 : les experts prédisent de nouveau des catastrophes majeures dès 2020 et estiment que "pour empêcher la destruction du monde il faut s'imposer une décroissance radicale".

La croissance - le mensonge d’une disponibilité infinie des ressources - nous plonge dans le déni : nous refusons de voir que nous courons à notre perte, que le système de globalisation néolibérale craque de toutes parts. Comme la grenouille dans une casserole, qui meurt car elle se rend compte trop tard que l’eau va bouillir et la cuire, les Hommes laissent le système creuser les inégalités et continuer la destruction du Monde…

Après 1945, l’emballement exponentiel de la consommation nous emmène vers l’effondrement de notre civilisation. Car les crises sociales et environnementales, que l’on pense distinctes, sont en fait les deux faces du même problème : le productivisme et son « mantra » : la croissance. Ainsi, la soumission des « politiques » et des États à la technologie, à la finance, à l’extractivisme, au productivisme, nous emmène vers le pire : chômage, exclusion, solitude, inégalités, racisme, pollution (air, eau, terre), déstabilisation du biotope, destruction du vivant… Les États cachent la vérité aux citoyens et nous mènent tout droit aux extrêmes, à la violence, à l’individualisme, à la pauvreté : tous les maux que notre société dénonce hypocritement, tout en les engendrant.

A Nancy, le Maire, « dans sa bulle » comme le Roi Stanislas (ci-dessous), est lui aussi dans le déni et ne changera rien.

« Nous souhaitons sortir d’un déni meurtrier pour les citoyens et la démocratie »

Cela fait des années que les Décroissants sont pris pour des « fous utopiques ». Heureusement, partout dans le monde, regardé de loin par le système médiatico-politico-financier, un éveil citoyen se développe pour retrouver la souveraineté face au capitalisme, grâce notamment à la désobéissance civile non-violente, à la coopération, à la solidarité et à l’humanisme, dont le but est le « buen vivir » et le respect de la planète.

 

C’est en reconnaissant les Droits de la Terre

et en refondant notre fonctionnement démocratique

que l’on peut espérer trouver des solutions rapides, durables et justes.

 

- Nous allons présenter nos propositions lors des législatives de 2017 :

à  processus-decroissance.xyz  ß

 

Pour voir les vidéos de la conférence :

https://www.youtube.com/channel/UCWCUqs_khwXgFmd_3oVIeiw

 

En savoir + :

- site d’Adrastia : adrastia.org

- infos sur le Club de Rome :  fr.wikipedia.org/wiki/Club_de_Rome

- l’allégorie de la grenouille :  fr.wikipedia.org/wiki/fable_de_la_grenouille

Sur la décroissance : www.les-oc.info

Laurent Hénart dans sa bulle, comme le roi Stanislas

Laurent Hénart dans sa bulle, comme le roi Stanislas

Commenter cet article