Les vidéos de la conférence "Adrastia" en ligne

Publié le par Amis de la Décroissance Nancy

L'effondrement selon Meadows

L'effondrement selon Meadows

Lors de leur conférence du 3 décembre à Nancy, Adrien Couzinier et Vincent Mignerot nous ont rappelé qu'en 2012 Meadows déclarait “It is too late for sustainable development, now it’s time for resilience”. Les mirages rassurants des nouvelles technologies et l’emploi orwellien d’oxymores telles que “croissance verte” ou “développement durable” ne doivent pas faire oublier qu’il n’y a d’espoir que dans une diminution importante et rapide de notre consommation matérielle et énergétique.

Ainsi que le prévoyaient nombre d’analyses scientifiques, le système extractiviste atteint ses limites. Des ressources minérales de plus en plus coûteuses à extraire compromettent de toute évidence le perpétuation d’une société dépendante de celles-ci concernant l’intégralité de ses modes de vie et de consommation.

L’expérience le démontre de plus en plus nettement : des crises et des conflits d’ampleur et de nature variables vont en se répétant depuis ces dernières années, que ce soit en différents endroits de la planète ou de manière mondialisée.
 
À la lumière de ces faits, l’homme s’aventure de toute évidence toujours plus avant, au-devant d’ennuis certains. Préconisant une acceptation raisonnée d’une chaîne de causes et de conséquences qu’elle regroupe, comme d’autres observateurs, sous le terme d’ “effondrement”, Adrastia vous tend la main pour comprendre ce phénomène, puis sereinement, tous ensemble, apprendre à s’adapter d’emblée au monde de demain… Et même un peu d’aujourd’hui.
 

Vous trouverez ci-dessous les liens vers les interventions d'Adrien Couzinier :
https://youtu.be/vpcVrozi-Z0

et de Vincent Mignerot :
https://youtu.be/W4FIIy1VJtw

Pour écouter l'émission de radio RCN -rcn-radio.org- sur la conférence :
https://youtu.be/IDoi3_xnznw

Pour accéder au "slideshow" de la conférence de Vincent Mignerot :
http://www.slideshare.net/VincentMignerot/le-temps-du-changement-v-mignerot

 

Commenter cet article